Ville de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier
Une qualité de vie à l'orée de la forêt laurentienne
Une qualité de vie à l'orée de la forêt laurentienne
menuFermer le menu


Ses écoles

Notre portrait

Plusieurs immeubles à caractère éducatif sont installés sur le territoire de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, notamment des écoles primaire et secondaire ainsi qu’un centre de formation professionnelle.

L’école institutionnelle Jacques-Cartier−Saint-Denys-Garneau dessert la population étudiante du préscolaire à la 2e année du secondaire de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, Lac-Saint-Joseph et Fossambault-sur-le-Lac.

Les élèves de niveau préscolaire et de la 1re à la 4e année du primaire sont regroupés dans deux pavillons distincts, soit la Fourmilière et la Gaillarde. Ce petit campus constitue l’école primaire Jacques-Cartier. En plus des services d’ordre pédagogique, l’école dispose d’un service de garde. Une nouvelle école, l’école des Explorateurs, est venue s’ajouter, en 2014, pour les élèves du primaire.

Les élèves de 5e et 6e année du primaire et ceux de 1er et 2e secondaire reçoivent leur enseignement à l’école Saint-Denys-Garneau. Près de 250 élèves fréquentent cette école située à 2 kilomètres de l’école primaire.

Les élèves de 3e, 4e et 5e secondaire fréquentent l’école secondaire La Camaradière. Toutefois, il est possible de s’inscrire à un programme particulier ou de concentration offert par une autre école de la commission scolaire de la Capitale.

Institution respectée par tous les intervenants de l’industrie, l’École de foresterie et de technologie du bois de Duchesnay offre divers programmes de formation professionnelle. L’école, inaugurée à l’automne 2001, fut pensée pour créer un milieu favorable à l’apprentissage. Sensibilisés à l’importance de la formation de la main-d’œuvre, les partenaires de l’industrie ont collaboré au projet en s’impliquant financièrement et par des dons d’équipement.

Selon les statistiques recueillies et consolidées par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec, l’indice de défavorisation de notre milieu social semi-urbain, sur une échelle de 10, est de 2 au primaire et de 1 au secondaire, ce qui indique que notre milieu est très favorisé. Les indicateurs regroupent le niveau de richesse des foyers, le niveau de diplomation des individus ainsi que le taux de personnes sans emploi.

  • École de foresterie et de technologie du bois de Duchesnay

  • École primaire Jacques-Cartier

  • École secondaire Saint-Denys-Garneau

  • École des Explorateurs